POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

TekSavvy est encouragée par l'appui formel du ministre Clement à l'égard de la concurrence

2 mars 2011. Chatham, Ontario.

TekSavvy Solutions Inc., l’un des principaux fournisseurs de services Internet indépendants au Canada, est encouragée par l’appui formel du ministre de l’Industrie, Tony Clement, à l’égard de la concurrence dans le domaine de la prestation de services Internet aux Canadiens. TekSavvy appuie particulièrement son opposition à l’imposition de la facturation à l’utilisation aux fournisseurs de services Internet indépendants tels que TekSavvy. 

Le ministre Clement a affirmé mardi que la tarification à l'utilisation était « incompatible avec une bonne politique publique » et que la meilleure manière de stimuler une offre réelle de services aux consommateurs était de favoriser une concurrence vive.

« Le ministre Clement comprend très bien les enjeux complexes qui doivent être traités afin de s’assurer que les Canadiens ont l’avantage d’une concurrence féroce dans le domaine des services Internet, mentionne Rocky Gaudrault, PDG de TekSavvy Solutions Inc. Dans cette industrie, l’innovation et l’entrepreneuriat sont essentiels pour faire du Canada un chef de file mondial en matière de prestation de services de base et ces efforts ne peuvent être contrecarrés par les efforts d’autres acteurs importants du marché qui souhaitent étouffer la concurrence ».

TekSavvy continuera d’utiliser toutes ses ressources pour aider le ministre à atteindre ces objectifs et participera activement aux procédures judiciaires actuellement engagées contre CRTC afin de s’assurer que le résultat des ces procédures permettra de fournir aux Canadiens la qualité de service et les prix abordables auxquels ils peuvent s’attendre et que TekSavvy s’engage à offrir. 

Selon le cadre non concurrentiel actuel, les Canadiens reçoivent l’un des niveaux les plus bas de services Internet et paient des prix parmi les plus élevés dans le monde industrialisé. 

À la suite d’une série de décisions, le CRTC a donné à des entreprises titulaires telles que Bell la permission d’obliger ses compétiteurs, tels que TekSavvy, à facturer à leurs clients résidentiels des frais d’utilisation exorbitants et à transférer ces fonds à Bell.

Pour plus d’information, veuillez contacter:

media.relations@teksavvy.ca